La droite et la peur !

Les LR votent pour désigner leur patron.
J’ai donc lu le programme de M. Ciotti qui semble le mieux placé pour l’emporter.
3 axes qui peuvent se résumer ainsi :
– plus de moyens pour la police et la Justice.
– chasser les migrants
– baisser les impôts.
Voilà le programme de la DROITE qui, comme toujours, s’appuie sur la PEUR !
– peur de l’autre,
– peur de l’étranger,
– peur de l’Etat,
– peur du socialisme,
– peur de l’insécurité,
– peur du progrès …
En fait, « mes valeurs », comme le dit Monsieur Ciotti, ça se résume à la trouille ! Non ?
Mais si, j’en ai bien peur !
Demain, on parlera de la GAUCHE !

2600 milliardaires

Oui, 2600 milliardaires dans le monde en 2022, dont plus de 400 en Chine !

La seule question qu’il faut se poser est toujours la même : « D’où vient l’argent ? »

Pas compliqué,

du travail des hommes,

de la destruction de la nature,

de la financiarisation de l’économie !

« Ne pas politiser … « 

 

« Ne pas politiser le sport » dit notre président qui a sans doute dans la tête les milliards de contrats des entreprises farnçaises au Qatar !
Bon, d’accord, on oublie les milliers de morts sur les chantiers, les centaines de travailleurs non rémunérés qui repartiront chez eux plus pauvres encore qu’à leur arrivée, les conditions de travail et d’hébergement scandaleuses, les aberrations écologiques, les climatiseurs XXL, les navettes aériennes avec le Koweit et Abu Dabhi !
Et je ne parle pas de la criminalisation de l’homosexualité ! Ca c’est tabou !
Oublions tout ça; après tout, il faut bien distraire le peuple, faute de lui donner du pain !
Le sport qui rassemble les peuples au delà des clivages idéologiques ! Quelle foutaise !
Il y a quand même une exception, c’est quand son équipe gagne ! Là on a le droit de récupérer massivement la victoire et de recevoir en grande pompe les vainqueurs à l’Elysée ! Là on peut !

Les pervers narcissiques

Dans l’histoire, et encore aujourd’hui, les autocrates sont des pervers narcissiques.
Ils tirent leur jouissance de leur pouvoir mais surtout de la soufrance qu’ils infligent à ceux qui leur résistent.
Et pour y parvenir la recette est simple : ils invitent leurs partisans à partager leur succès en agissant de même !
Et ça marche !!!
Face à eux, les institutions démocratiques paraissent bien fragiles.
Les élections libres, l’état de droit, les contre-pouvoirs efficaces,
tout cela demande de l’effort et de la réflexion. Alors qu’avec les grands chefs, pas besoin de penser
ni de débattre, il suffit de jouir !
Vous n’allez pas me faire croire que Poutine ne tire pas son plaisir de la destruction systématique de l’Ukraine !
Sinon, pourquoi continuerait-il à faire souffrir tous ces braves gens ??? Pourquoi ?

« Mon pays imaginaire »

Vu « Mon pays imaginaire », formidable documentaire de Patricio GUZMAN.

On en sort sous le choc mais emballés par l’énergie de ces jeunes, de ces femmes qui luttent jusqu’au bout de leurs forces contre les injustices, les inégalités, l’inertie des politiques face à la misère et à la corruption.

Ce qui s’est déroulé en 2019 et en 2020 au Chili, se reproduit aujourd’hui en Iran.

Que peuvent la brutalité et la cruauté des forces de répression contre une jeunesse révoltée, prête à mourir pour défendre sa liberté ?

Les tyrans de tous les pays devraient se le demander !