Vive la Belgique!

courtrai

Pas d’autre solution ce matin que d’envoyer un grand signe d’amitié à nos amis belges, si sympathiques et accueillants.
Livine et Laurence, Jeannine et Luc, Eddie, Georgy et puis Michèle et Léandre, Anne et Yves, Françoise… sans oublier Marie-Claire et Willy, Annie, Simonne, Louise…
Et puis j’admire la dignité des dirigeants comme Charles Michel qui ne se sentent pas obligés de jouer les va-t-en-guerre.
Passons sur l’arrogance habituelle des responsables français qui ne perdent pas une occasion de donner des leçons. C’est vrai, ils sont tellement plus malins !!!
Chers amis, nous sommes avec vous dans cette lutte contre la barbarie.
Et comme le dit si justement Philippe Geluck, la seule réponse valable à cette violence inouïe, c’est de valoriser les pratiques artistiques « armes de distinction » massives!!!
Bien à vous.

L’amour de la vie

fleurs
L’amour de la vie
y a-t-il plus belle formule que celle-ci ?
C’est celle qui nous fait défendre l’être humain contre les marchands d’armes qui s’engraissent sur la mort, contre les idéologies religieuses qui promettent le paradis aux terroristes, contre les excès de pouvoir des exploiteurs et contre les multinationales de l’agro-chimie qui fabriquent des poisons sous prétexte de nourrir les hommes.
Vous avez vu cette émission hier soir sur F2 sur les pesticides ?
Bon, leur grave nocivité est maintenant largement avérée. Mais moi ce qui m’impressionne ce sont les moyens dont disposent ces grandes entreprises pour manipuler l’opinion, intenter des procès (qu’ils gagnent!) contre le vote citoyen, faire croire qu’ils sont des bienfaiteurs de l’humanité alors que leur seule et unique motivation c’est le profit!
Faut-il que nous soyons si facilement influençables quand même ???
Pour sacrifier notre seule bien, la vie, au bénéfice des profits d’un petit nombre, profits dont nous espérons recueillir quelques miettes… peut-être!

Le désir

manga_1

« Nous pensons souvent à ce qui nous manque mais rarement à ce que nous avons »

Oui d’accord! Mais nous fonctionnons ainsi les humains. C’est LE DESIR qui nous mène.
C’est lui qui nous rend attentif ou agressif, tendre ou violent, heureux ou malheureux!

Et quand il est satisfait, un autre prend la relève!
C’est pas beau tout ça ?

Avec SOCRATES

A l’heure où les Grecs se font bananer par tout le monde pour avoir cru que l’Europe était un paradis accessible, une manne où il suffisait de se servir, la « démocratie corinthienne » vient curieusement nous interpeller! Et bien loin de la Grèce.
Oui, vous savez, cette équipe de foot de Sao Paulo « les Corinthians » qui, en 1984, avait osé s’élever contre la dictature des militaires au Brésil!

Gagner ou perdre mais toujours pour la démocratie

C’était leur devise!

Les grandes utopies, celle des grecs  qui croyaient que le jour de gloire était arrivé et celle des Brésiliens qui pensaient qu’avec la démocratie la justice sociale était gagnée, oui, les grandes utopies se sont fracassées contre le mur du grand capital, pas celui des Multinationales mais celui qui prend ses racines dans chacun de nous lorsque nous acceptons de cautionner les inégalités et l’exploitation.
 
A voir ce soir sur ARTE : « Sur la route avec Socrates »
Vivement ce soir!