Simple, très simple!

« Je ne voulais faire que de l’art simple ; très simple ; pour cela j’avais besoin de me retremper dans la nature vierge, de ne voir que des sauvages, de vivre leur vie, sans autre préoccupation que de rendre, comme le ferait un enfant, les conceptions de mon cerveau, avec l’aide seulement des moyens d’art primitifs ; les seuls bons, les seuls vrais. »
En lisant ces mots tirées d’un ITV imaginaire de Paul Gauguin cité par Télérama, je pense à Pierre Rabhi et à sa sobriété heureuse.
Quelle utopie ! Retrouver une vie simple, sans bagnoles, sans ordis, sans plans de com, sans éléments de langage, sans télé, sans nationalistes, sans racisme, sans monsanto !!! une minute, j’ai rêvé!
Mais quel idiot!

Laissez un commentaire