Révolution mentale

Peu à peu, nous nous sommes laissés bouffer notre quotidien par ces grosses boîtes américaines (les GAFAM) qui prétendent réduire le sens de la vie à la consommation.

Consommation de produits mais aussi consommation de notre temps, de notre imaginaire, de notre esprit !

Or cette pandémie les a paradoxalement renforcées ces pauvres mangeuses de cerveau, alors que nous est apparue si évidente la nécessité d’une révolution mentale, capable de réinventer une nouvelle manière de « faire société » !!!

(à suivre)

Un commentaire

  1. D’accord avec vous Arlequin, cette crise nous a montré que les GAFAM étaient « anti-fragiles »; plus le monde est en difficulté et plus ils se renforcent.
    Cette illustration est également superbe (on se croirait chez nous)!

    Reply
  2. Évolution… révolution… y a du boulot.
    Mais à coeur vaillant etc… bien que je me sente un peu vieille pour monter au front.
    Note que les mots les plus lourds ne pèsent pas, quel que soit l’âge. Alors…..???

    Reply
  3. Oui, c’est vrai, Françoise, les mots sont légers, légers, la preuve c’est que les paroles s’envolent !!! Sauf lorsqu’il s’agit de mots de haine et de rejet, là ils peuvent peser des tonnes …
    alors vigilance !
    Bises Françoise;

    Reply
  4. Personnellement et bien sincèrement, je me suis toujours refusée à entrer dans cette société de sur-consommation qui se nourrit de nos euros et de notre temps. Seule entorse à ma règle de vie : mes rapports avec internet pourtant beaucoup trop chronophage.
    N’est il pas plus agréable de prendre un médium et de créer un environnement agréable , propice à la méditation comme le fait la callipyge de ton croquis ?
    Je te souhaite une belle soirée.

    Reply
  5. Très vrai tout ça ,mais par obligation nous sommes tous des « sur consommateurs » même dans la façon de faire au mieux!!!! à mon petit niveau, j’essaie d’éviter les achats inutiles et MAD IN…….favorisant les commerçants plus tôt que les grandes enseignes …par contre il faut prendre un bateau pour aller de ce port à l’autre ,ou l’avion…ou la voiture,si je veux avoir le plaisir de voyager, je pourrais m’en passer aussi!!par esprit de non pollution…et de non sur- consommation.. et oui nous sommes bien devenus esclaves de puissances.,un retour en arrière est impossible même si pendant ces 2mois j’ai un peu cru au Père Noël ( bien heureux des choses simples,amicales, saines et positives nous rendent heureux ,n’est-ce pas ARLEQUIN???? amicalement Juliette

    Reply
  6. Merci Juliette pour ce message si sympathique! L’important c’est la conscience et c’est l’intention, non ??? Mais se couper du monde et vivre en ermite! ça ! C’est une autre affaire !
    A bientôt.

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.