Nos mères, nos daronnes.

Vu le beau film documentaire de Bouchera Azzouz qui nous permet de sortir des clichés systématiquement malveillants sur la banlieue, les musulmans, le voile, la radicalité.
« Gardons ce souvenir intact que ce qui nous lie au delà de tout, c’est notre nature humaine » (Extrait de la dédicace que Bouchera a bien voulu m’écrire sur son bouquin :
« Fille de Daronne et fière de l’être » Plon
– 2016.
Merci à elle et à tous ceux qui oeuvrent pour dépasser les fanatismes et les intolérances.

FORUM du FILM DOCUMENTAIRE

Cette semaine à REZE (44) au Cinéma St Paul précipitez vous au 35ème Forum du film documentaire d’intervention sociale.
13 séances du 26 au 29 mars 2018 pour parler de la famille dans toute sa pluralité.
La fonction sociale du cinéma documentaire d’intervention sociale est ambitieuse et multiple:
découvrir, dénoncer, dévoiler, parfois dérouter ou provoquer, toujours témoigner de vies et de situations complexes, difficiles, scandaleuse ou radieuses!
Chercher à comprendre, lutter contre les préjugés, les fausses évidences …

Venez vite ! On vous attend.

INVIVABLE

Vous avez vu le projet du nouveau « leader » chinois : placer tout le monde sur fiches avec système de notation permanente et sanctions pour les non-conformes ! Ceux-ci ne pourront plus prendre le train ou l’avion pendant 1 an.
Et voilà, nous y sommes ! Orwell avait vu juste.
Un monde où toute critique, toute fantaisie, toute originalité sont bannies ! Le rêve de tous les dictateurs !
Des gens aux ordres, conformes aux attentes, univoques et uniformes !
Un monde invivable, j’vous le dis !

(image inspirée d’une gravure de Dali)

Les plus vieux

Notre pays, comme bien d’autres pays occidentaux est confronté au vieillissement de sa population. Ben oui, c’est bien beau l’ espérance de vie qui augmente (pas pour tous !), la médecine qui maintient les gens en vie (plus ou moins dépendants !) oui, mais à quoi ça sert tout ça si c’est pour les installer dans des mouroirs où l’on ne peut pas affecter le personnel nécessaire pour une prise en charge décente. Pas de fric pour ça!
C’est quand même la limite dramatique du système, non ?
Et une belle hypocrisie, vous ne trouvez pas ?
Les plus vieux, les plus dépendants, les plus handicapés, les plus malades, les plus pauvres, ce sont ceux-là qui devraient faire l’objet de tous nos soins (par exemple leur permettre de faire de belles images en couleur!) ;o))))
Ou alors à quoi ça sert de les maintenir en vie coûte que coûte ???

Merci Emma

Vous avez vu sur les réseaux, le discours de cette jeune étudiante de 18 ans, Emma, élève de terminale à la Douglas High School de Parkland, en Floride, où un garçon de 19 ans a tué quatorze lycéens et trois professeurs à l’arme automatique ? Vous l’avez vu interpeller le Trump à la tribune : « Combien d’argent avez-vous touché du lobby des armes, combien ? Je vais vous le dire : 30 millions de dollars ! »
Tout est dit.
Mais quand les riches et les beaufs auront-ils un peu de compassion pour les jeunes qui se font tirer dessus dans les écoles ?
Réponse : jamais!