Maintenant que fait-on ?

Ainsi dire « Et maintenant qu’est-ce qu’on fait ? c’est se demander s’il reste à l’individu un quelconque pouvoir dans ses initiatives personnelles ou dans ses engagements collectifs.
C’est se poser la question de l’impact sur nos vies quotidiennes de ces géants du Net dont nous sommes absolument dépendants. Impossible de se passer d’eux, la rationalité est de leur côté.
Ils représentent une force financière et politique telle qu’ils peuvent modifier les règles du système à leur avantage; surtout ils sont une puissance psychique considérable qui oriente nos choix de vie, nos façons de penser et notre rapport au futur.
Les libéraux continuent naïvement à promouvoir la libre concurrence comme une vertu cardinale. Avec les GAFA, on est maintenant dans le système du « winner takes all » (le gagnant rafle la mise).

Laissez un commentaire