Le « Sphinx de Delft »

Pour vous dire la relativité et la futilité de notre monde, une petite anecdote:
En 1866, au Salon de Paris, « la jeune fille à la perle » de Vermeer s’est vendu 2 florins !
Ca nous inciterait pas à être un peu tolérant aussi bien vis à vis du « goût et des couleurs »
que par rapport aux croyances et convictions si âprement et violemment défendues !

Pour moi, Vermeer, c’est le plus grand !!!

La lumière ne vient pas de l’extérieur, elle vient du tableau lui-même !

C’est de la magie pure !!!

Un commentaire

  1. Tous les peintres, sont en quête de luimère tant intérieure que sur la toile mais le nombre d’élus est restreint. Pourquoi me diras tu . Simplement parce que la lumière vient aussi du regard extérieur que porte un individu sur l’oeuvre. En l’occurence ici le regard se porte sur la perle mais la lumière n’est pas moins intense sur le fond du foulard, le bord de la robe, le blanc de l’oeil , l’arrondi de la lèvre inférieure.etc. C’est le peintre qui décide le cheminent que va prendre le regard du spectateur et çà, c’est immuable. Je prends beaucoup de plaisir à te lire ce soir. Merci

    Reply

Répondre à arlequin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.