La liberté de lutter

Maintenant que l’émotion, toujours intacte, entrouvre la porte à la réflexion, on entre dans une autre forme de trouille, celle de constater que le FN engrange les profits de cette tuerie sans nom!
La vraie question qui se pose à moi aujourd’hui c’est : compte tenu de cette nouvelle donne, comment disqualifier les idées d’extrême droite ?
Cette droite qui triomphe aujourd’hui: vous voyez, on vous l’avait bien dit, ces gens sont hyper-dangereux, ils veulent nous jeter à la mer et prendre notre place! (rhétorique que j’ai souvent lue sur le net !!). Les sarkozystes jubilent : que de temps perdu! Ah si on avait été aux commandes !!!(et M. Mehra, c’était quand déjà ?)

Alors que le gouvernement se sent obligé de serrer la vis et que l’opinion a l’air de trouver ça très bien, comment continuer à défendre l’idée d’une démocratie exigeante où la liberté de penser va de paire avec la liberté de lutter.
Lutter contre les discriminations, les stigmatisations et toutes formes de domination !

Un commentaire

  1. Bizarre, je n’ai pas la même lecture que toi. J’ai l’impression que c’est Hollande (+10 points dans les sondages ?) et le PS qui tirent profit de ces tragiques événements, alors que le FN est resté un peu en marge. C’est paradoxal d’ailleurs mais pas tant que ça, au regard des mesures sécuritaires prises par le pouvoir et l’intensification des frappes en Syrie.
    Les Français ont vraiment le sentiment que le pouvoir met le paquet (intervention du RAID à Saint-Denis) et ça plait à l’extrême-droite et à la droite, qui se trouve du coup un peu en porte-à-faux.
    Mais comme tu dirais ‘je me trompe peut-être’ -)

    Reply
  2. c’est vrai que ça profite à Hollande, pour l’instant! On a tellement besoin de protection par les temps qui courent alors faut montrer les biscotos!! Pouah!
    N’empêche que La petite Le Pen en PACA a gagné 3 points hier!!!
    Sarko a également profité de l’embellie!…

    Reply
  3. N’empêche que dans cet arsenal sécuritaire, il y a quand même bcp d’effets d’annonces. Exemple : les effectifs de la gendarmerie. Il faut arrêter de faire croire qu’en augmentant les effectifs de la gendarmerie, ça empêchera les attentats, d’abord parce que 2500 flics en plus (et opérationnels que dans 2 ans) c’est une goutte d’eau, ensuite, on ne peut pas mettre des flics devant tous les bars, salles, stades, églises, écoles etc, à moins d’en recruter 1 million (et encore), ensuite même 2 flics en faction devant une école n’auront pas le temps de dire ‘merde’ si des terroristes débarquent armés jusqu’aux dents, à moins que ces flics soient également sur armés, et ensuite les terroristes sont prêts à mourir, ce qui leur procure un avantage imparable. On l’a vu avec Charlie Hebdo, Charb avait son garde du corps, on a vu ce que ça a donné. Tout ça pour dire qu’il est inutile de transformer la France en état sécuritaire. Inutile et coûteux. Le territoire est trop vaste et l’état trop petit.
    Hollande n’est pas plus responsable des attentats du 13/11 (dixit Houellebecq) que Sarkozy ne le fut de ceux de Mehra. L’Etat ne peut rien faire après coup. Le problème est à prendre en amont. Des jeunes désœuvrés (qui ne sont pas majoritaires heureusement) qui vivent dans les banlieues, ayant abandonné la scolarité et dont les parents ne s’occupent plus. Ils manquent donc d’éducation, de culture, on ne leur a pas appris le sens critique, je suis désolé de le dire mais, ce n’est pas de leur faute mais ce sont des demeurés, des idiots, ils ne vivent pas en démocratie, ils vivent en idiocratie et il ne distinguent pas le bien du mal et donc, ils sont la proie facile de intégristes religieux. Le problème vient de là et ne pourra pas se traiter par quelques mesurettes annoncées à grand renforts de com. Je sais, l’Etat a déjà mis des milliards dans les banlieues mais on l’a mal utilisé. Construire des équipements sportifs et démolir des barres hlm pour faire des jolies maisons mitoyennes ne suffit pas.
    Excuse-moi de te brusquer, Arlequin mais il faut une révolution sociétale, il faut remettre à plat la politique de la ville, tout ce qui a rapport à la mixité sociale.
    A la limite, je te dirais que je m’en fous de daesh, je m’en fous pas mais ce qui cause les attentats en France, c’est l’influence de daesh sur ces jeunes désœuvrés. C’est un travail de fond qui demandera des décennies…mais en attendant (si une une telle politique ambitieuse est mise en place), je crains le pire.

    Reply
  4. non seulement tu ne me brusques pas, jeune homme, mais je suis à 100% d’accord avec toi. C’est bien pourquoi les effets de menton de la part du gouvernement et les surenchères de la droite me semblent ridicules. Tiens, les Républicains, jamais en retard d’une connerie viennent de créer un observatoire des mesures annoncées.
    De la même façon les exploits guerriers de notre porte-avion me semblent dérisoires mais l’opinion (!) se veut rassurée!!!
    Oui le problème est social avant tout. C’est le refrain que j’essaie bêtement d’entonner ici depuis 8 ans!
    Mais, n’est-ce-pas, on ne se fait pas élire sur un projet social !!! c’est bien là la limite pathétique de notre belle démocratie!
    Merci pour ton long com, Loïc, et à +

    Reply
  5. moi j’aime bien vous lire….. et il est dommage que nous ne soyons pas plusieurs à nous écrire c’qu’on pense. Car tes textes cher Arlequin sont une ouverture à « discutions partagées ».
    Il est vrai que la seule et efficace solution est l’EDUCATION par l’exemple. Je crois que l’humanité vient d’une belle source qui s’imprègne de tout les sels qu’elle trouve sur ses berges. Si sur la berge il y a « pollutions » (égoïsme, profits, avidité, compétitions)elle traine et engendre le plus naturellement du monde la puanteur. Je crois encore une fois être hors sujet….. c’est c’que je fais naturellement de mieux. Mais ptète qe ça me protège en un sens? Bizz Mr Arlequin.

    Reply

Répondre à arlequin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.