Halte à la folie

Halte à la folie des « sapiens »!
Au milieu de cette folie religieuse, il est bon d’en revenir à des faits d’observation avérés, rationnels, qui ne fassent pas appel à des éléments surnaturels qui n’existent que par la croyance qu’on leur accorde !
Les religions sont des inventions des communautés humaines, sans doute nécessaires à la cohésion du groupe, à un moment donné de leur histoire.
Mais c’est bien cette capacité à créer des fictions, des histoires merveilleuses, qui caractérise « l’homo sapiens ».
C’est aussi cet appel à l’imaginaire, à la croyance dans un au-delà qui, enfin, nous délivrera de toute souffrance, qui a permis, depuis 5000 ans et plus, la réalisation de ces témoins prodigieux de l’art que sont les pyramides, les temples, les cathédrales et aussi ces mirifiques tableaux de la Renaissance etc …que nous admirons aujourd’hui et je ne parle pas de l’art pariétal!
Utiliser la religion pour perpétrer des crimes, en Occident, on connaît ! Au Moyen-Age, la Chrétienté a été celle qui a le plus torturé, persécuté, assassiné. Quels crimes n’a-t-on pas commis au nom de dieu ?
Aujourd’hui, l’islam fondamentaliste menace nos sociétés à des fins politiques.
En s’en prenant aux principes démocratiques, difficilement élaborés et laborieusement réaffirmés, l’islamisme radical nous contraint, sous prétexte de sécurité, à limiter ces libertés démocratiques chèrement acquises. Or ces principes sont sans cesse remis en cause par les leaders même (et leurs électeurs!) de nos sociétés dites républicaines, ( voyez les USA, le Brésil, la Pologne, la Russie, la Hongrie, la Biélorussie … )
Religion et politique ont toujours fait mauvais ménage !
Pour s’en sortir, une seule solution développer l’esprit critique chez nos petits « sapiens », ce qui veut quand même dire « sage, intelligent, raisonnable »!

Mission impossible ???


(cf le livre « Sapiens » de Yuval Noah Harari – Albin Michel)

Un commentaire

  1. Que faire ?
    Une question idiote que je me pose et que j’ose te poser :
    Ok on ferme la mosquée de Pantin… mais ceux qui la fréquentent régulièrement, quelle que soit leur façon de pratiquer, ils vont aller où ?
    Les bons avec les bons et les méchants avec les méchants dans une autre mosquée ???
    Et les méchants se mêlent ils pas aux bons ?
    Ça va changer quoi ?
    Tous les musulmans ne sont pas des assassins, j’en connais qui sont comme toi et moi… des gens ordinaires, pas des fanatiques….
    Putain de vie… comme c’est compliqué.
    Si Dieu existe, pour moi il n’y en a qu’un, le même pour tout le monde.
    J’arrête, je suis désespérée, triste et en colère…

    Reply
  2. Ne sois pas désespérée chère Françoise, l’amitié heureusement ça existe ! C’est même ce qu’on peut mettre tout en haut !
    Pour l’islam, je n’ai pas la solution. Ce que je sais c’est que les terroristes cherchent à nous monter les uns contre les autres c’est un piège terrible dans lequel il ne faut surtout pas tomber ! Mais c’est dur dur !

    Reply
  3. Chaque religion représente Dieu différemment,PRESQUE toute n’enseigne et ne prône que l’amour …et non la haine!.. le respect et la tolérance, hélas elles sont controversées bafouées et détournées , au profit d’un dieu qui a le dos large….par certains extrémistes , incapables de s’adapter aux lois et aux pratiques du pays qui les ont accueillis , et qui veulent changer tout un peuple et l’amené à penser comme eux!!! ( et le diriger)

    Certains ont adoptée une autre autre religion que celle inculquée par leurs parents, et ils s’en réjouissent , différente en pratique ,mais le but reste le même Amour, Tolérance, Paix.

    Notre pays n’a pas à endurer les épreuves inhumaines, insupportables de ces derniers temps.
    Oui l’amitié, n’a pas de concurrence, c’est unique à chacun, et je dirais même « sacrée »
    Juliette

    Reply
  4. La liberté d’opinion consiste en la liberté de pensée associée à la liberté d’expression : elle permet à chacun de penser et d’exprimer ses pensées sans censure préalable, mais non sans sanctions, si cette liberté porte préjudice à quelqu’un. Elle va de pair avec la liberté de la presse.la liberté de la presse : elle permet à chacun de publier librement ses pensées ou ses opinions, sans être sujet à la censure ou à tout autre mesure arbitraire ou autoritaire.
    Art19 de la déclaration universelle des droits de l’homme

    Reply

Répondre à Arlequin Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.