Epuisement

Grand débat sur le burn-out au travail !
Ca me paraît pourtant simple!
Si, dans les relations de travail on manifeste aux autres un minimum de respect,
si on accepte l’idée « lumineuse » que rien de bien ne se fait sans la collaboration des membres d’un collectif, ce qu’on appelait dans le temps, la vie d’équipe (!),
si on découvre enfin que la brutalité est la pire des solutions dans un groupe de travail, il n’y a plus lieu de parler d’épuisement.
Enfin que des évidences quoi !
Et puis arrêtons de faire porter sur la Sécu, la connerie perverse des petits chefs en mal de reconnaissance!
Vous verrez, le trou de la Sécu se comblera comme par magie !

Un commentaire

  1. Bonjour!
    Au Boulot j’ai toujours obtenu des bons résultats grâce à l’EQUIPE que nous formions. Chacun avait ses qualités et ses défauts et c’est notre complémentarité et complicité qui nous faisaient avancer. Aujourd’hui je mène une troupe de théâtre et donne des cours à plus de 30 élèves et c’est « kif kif » ! L’individualité rend TRISTE. Donner et savoir recevoir est le meilleurs remède pour exister dans la joie.
    A ce propos vous ai-je souhaité une année 2018 joyeuse à Tous ?!
    Si non , Recevez mes plus sincères sourires pour excuser mon retard.
    Bises!!!!!!

    Reply

Laissez un commentaire