XVIIIème siècle

Fragonard_Diderot.jpgw
J’aime pas trop le XVIIIème siècle à cause de la folie de ses rois dont le meilleur d’entre eux a payé la facture! Et puis cette grande révolution, nécessaire certes mais qui se termine par la grande victoire de la bourgeoisie!
Il y en a un qui me remonte le moral, c’est Giacomo Casanova. Non pas pour son côté frimeur et fortement égocentré mais pour son amour de l’aventure et de la liberté, son énergie, son sensualisme, son effervescence, son goût de la vie.
Et puis au XVIIIème, il y a Fragonard et Diderot.

Un commentaire

  1. Bien difficile comme question, Loïc!
    J’aime bien le XIIème siècle pour les églises romanes et les troubadours et aussi pour la figure d’Aliénor… ;o)))
    J’aime bien le XIXème pour les arts : Delacroix, Ingres, Manet, Monet, Beethoven, Brahms, Chopin, Liszt, Dvorak, Balzac, Rimbaud, Verlaine, Zola… et le XXème pour Ravel et Camus!!!
    Mais ce que je voudrais bien c’est être jeune aujourd’hui !!! Bizarre, non ?
    Et toi ?

    Reply
  2. Et bien, c’est un peu facile à dire après coup mais je ne conçois pas de vivre dans un système féodal, dans lequel au passage les gens du peuple n’avaient pas connaissance des figures culturelles dont tu parles.
    A la limite oui, la deuxième partie du XIXème..à condition de pouvoir discuter avec Rimbaud.
    Sinon, je pense qu’aujourd’hui me va bien…pour l’accès au savoir, à la culture, les voyages….je sais, c’est facile -)

    Reply
  3. c’est vrai, la société médiévale n’est pas tendre pour les paysans!
    La deuxième moitié du XIXè a qd même été marquée par les massacres des communards et par la répression terrible contre les mouvements ouvriers. Mais bon!…

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.