VOEUX !

Mes voeux pour 2021:
Que les écoliers et les étudiants puissent retourner dans leurs écoles
car se former seul est une aberration, un non-sens.
On a besoin des autres pour « trouver sa forme »!
Que les salariés rencontrent enfin face à eux, de vrais responsables
qui pensent à l’humain et pas seulement à l’argent.
Que les citoyens dépassent leurs petits intérêts particuliers
pour accéder au bien commun, au collectif dans son sens le plus large.
Que ceux qui croient en un dieu acceptent
que d’autres aient des croyances différentes.
Que les terriens prennent enfin conscience de la chance
qu’ils ont de vivre sur une planète magnifique.
Et puis surtout, que l’expression artistique prenne le pas
sur toute autre forme de quête.
Bon, avec ces utopies réalisées, je pense qu’on pourrait vivre heureux !
Mais, c’est bien connu, Arlequin est un fantaisiste !

Vive 2021

Surprise !!!

Hier soir au JT de France2, y a une rubrique qui s’appelle « L’oeil du 20h » .
Il paraît, qu’en toute illégalité, une préfecture a engagé une jeune en « service civique » pour remplacer une contractuelle qui faisait le même boulot et qui, évidemment coûtait bien plus cher !
Mais comme toujours à la télé, on va pas au bout des choses. On envoie une petite info bien provoc et démerdez vous avec !
Aux dernières élections, la droite nous a promis qu’elle réduirait le « train de vie de l’Etat », Fillon promettait même de virer 500.000 fonctionnaires ! Et voilà, M. Macron a fait pareil, c’est tout ! Faut faire des économies dit M. Bruno Lemaire mais pas augmenter les impôts !
Mais dans le même temps, les citoyens demandent toujours plus de protection et d’assistance !
Et la crise sanitaire qui vient tout compliquer !
Alors on fait comment ?

On vire les contractuels !
Et ça étonne ces beaux messieurs de la télé !!!

On rêve !!

(illustration d’après « les légendaires »)

Aux anges, ma Dame !

« Sans le chant des troubadours
N’aurions point de cathédrales
Dans leur crypte, sur leurs dalles,
On l’entend sonner toujours. »
Anne Sylvestre

Oui, Anne, toi qui as enchanté nos années 60 et 70 et les premiers pas de nos enfants ! A bientôt, aux Anges, que tu as inlassablement côtoyés.

Quel monde voulons-nous ?

Vous avez vu : « le travail a-t-il un sexe », intéressant film documentaire sur la répartition femmes-hommes dans les milieux de travail en occident ?
(encore visible jusqu’à jeudi sur LCP)
Un état des lieux sur la situation des femmes au travail qui montre que la « longue marche vers l’égalité » est loin d’être terminée.
Comment mettre fin à des millénaires de suprématie masculine ?
On apprend que dans le milieu des « affaires », 95 % des investisseurs sont des hommes, que 80% des femmes sont confrontées à des comportements sexistes et que 20% sont l’objet de harcèlement!
Bon, je ne parle pas des différences de salaires et de la répartition des tâches domestiques. (encore moins du rôle des grandes religions!)
Le monde de l’entreprise est un « monde corporatiste qui n’a pas été prévu pour elles » !
Elles s’autocensurent, acceptent de donner la priorité aux enfants, à l’équilibre de la vie familiale, à être les gestionnaires du « domaine de l’intime ».
Par ailleurs, l’homme se sent légitime à employer tous les moyens pour « réussir » à l’extérieur du cercle domestique, quelqu’en soit le prix !

La question est bien posée : « Dans quel monde voulons-nous vivre ? »
A vous.

(illustration inspirée de JDA Ingres)